Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl

Publié le 16 Février 2016

Rien qu'avec des lainages, quelques morceaux de cotons ,

du lin fleuri pour le jupon,

un col ancien,

un galon ancien au bas du jupon

et des dentelles en grande majorité anciennes..

Aisselle à aisselle : 51 cm.

A bientôt.

 

Diaporama

Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl
Ma deuxième burlesque style Magnolia pearl

Rédigé par Marie-Christine

Publié dans #magnolia pearl, #dentelles anciennes, #col ancien

Commenter cet article

corinne 13/06/2016 19:35

Bonsoir, je trouve ces créations magnifiques effectuées avec beaucoup de talent. Je voudrais savoir ou vous trouver les patrons car j'aimerais me confectionner des robes dans ce style.

Marie-Christine 13/06/2016 22:51

Bonsoir Corinne.
J'ai cru que quelqu'un voulait me l'acheter,cette burlesque, je ne l'ai pas vendue celle-là !! Chui déçue !!
Mes robes sont très basiques ! Le haut est ce qu'on appelle "une brassière", avec ou sans manches. Plus ou moins haute. Selon l'effet obtenu.
Le bas très souvent est à volants. Un ou plusieurs et pour ça il faut faire des banques que l'on fronce. Ensuite on doit coudre ces bandes les unes aux autres, en commençant par celle que l'on va coudre à la brassière, en mettant les fronces apparentes ou cousues dessous et dans ce cas on ne les voit pas. Si vous voulez avoir plus d'infos sur comment faire les jupons à volants ou les robe avec volants dans le bas, je peux vous aider.


Sinon, je les ai copiées sur des robes à moi, tout simplement, la plupart de mes robes ! Des robes du commerce.


Après, j'avais acheté un patron "scarlett et marguerite" sur le net, pour moi et pour ma maman, dans sa taille 44/46.
Avec toujours la brassière en haut. La "Scarlett". (vous trouverez sur ce site, des patrons originaux, moi je ne fais plus ce style, mais j'en ai fait à une époque. ILs sont simples et assez bien fichus. Il n'y a que pour l'Anastasia que j'ai eu du mal, la créatrice m'a aidé par téléphone et envoyé plus de photos).
ça m'a permis de lui faire des robes à elle aussi, ma maman mais également à d'autres personnes de la même taille. C'set à dire des robes simples toujours, mais en d'autres tailles. Plus grandes en l’occurrence.

Celles que j'appelle les burlesques, c'est toujours une brassière pour le haut. En bas c'est extrêmement compliqué.
Comme je n'en fais pas toujours, je suis toujours obligée de reprendre mon modèle de base pour me rappeler comment ça fonctionne.
Je n'ai pas de patron pour celle-là, en fait il faut aller régulièrement sur Pinterest. Dans les modèles avec des robes "recyclées", il y a dans les images, parfois, des schémas qui montrent comment faire certains modèles. Des dessins.
Mais je me suis beaucoup inspirée d'une autre créatrice qui avait fait ce style de robe et j'ai fait un prototype qui m'a pris beaucoup de temps pour ressembler à quelque chose !
L'idée principale est que vous avez une bande qui est cousue en bas de l'empiècement devant, et cette bande, elle faut la prolonger dès le départ de 50 cm de chaque côté, sans être reliée à quoi que ce soit. Le long de cette bande j'accroche différents rectangles de tissus les uns assemblés aux autres, de façon symétrique, par rapport au premier devant, et dans le dos un grand rectangle, que je fronce, qui va venir se coudre le long de la même bande, une fois la couture du dos réalisée.
Bon, c'est un peu plus compliqué que ça, parce que je mets un entre deux une bande de dentelle ajourée dans le dos, et celle-ci revient sur le devant.
C'est d'ailleurs par elle que je commence.
Mais c'est pas obligé de la mettre.
Après je rajoute à tout ce que j'ai fait au-dessous et que je vous ai expliqué tout un volant froncé qui fait tout le bas de la robe.
Et je rajoute un jupon dessous.
Dans les rectangles je mets des dentelles, différents tissus, pour le modèle à partir duquel vous m'avez écrit, la dentelle centrale sur le devant avait de gros trous, ça m'a donné l'idée d'y accrocher des choses, des rubans.

Plus on créé, plus on a de nouvelles idées.
Mais que d'heures passées aussi sur Etsy, à voir ce que les autres créatrices font, sur pinterest...
C'est une sacrée source d'inspiration. Mais il y aura toujours quelque part votre patte à vous qui ressortira, tout en étant inspiré de ... .
Quand je cherche à faire exactement la même chose que ce que j'ai vu, parce ce que ça ma' trop plus, ça arrive à tout le monde, ou c'est raté, ou je laisse une part de ma créativité sans m'en rendre compte sur le moment....
Parfois il y a des erreurs qui sont très productives dans le sens que ne voulant pas perdre la robe, je cherche comment faire pour ne pas voir l'erreur, et je débouche bien souvent sur quelque chose d'autre, non prévu et tout aussi charmant !!

Sur facebook où je suis aussi, vous avez d'autres créatrices géniales comme En héritage, La petite Josette, Audélia d'antan, Nanacréa. Des "petites créatrices" comme moi, mais qui ont comme moi aussi, leur touche personnelle et cela apporte beaucoup aussi de voir ce qu'elles font et comment elles évoluent.

Vous avez aussi quand vous tapez des marques qui m'inspirent le plus dans mon style à moi, Les Ours, avec le merveilleux site et blog de la boutique l'Atelier des ours, d'uzès, Ewa I walla, Nadir, Aurea vita...les images de google et quand vous passez avec la souris dessus et que vous cliquez vous pouvez tomber sur des présentations de ces produits avec plus de photos, parfois sur le site même de la marque. Magnolia pearl aussi, et toutes ses vidéos sur youtuble.
Bon, ça c'est pour mes sources d'inspiration à moi, qui sont les mêmes que les créatrices de facebook que je vous ai indiquées. (et qui vous plaisent à priori...)

Parfois je puise des idées dans des vitrines ou dans des magasins, ou dans des revues féminines chez le médecin (en cachette j'arrache parfois des pages !!!)


Il y a deux ans, j'en ai eu un peu marre de mes modèles basiques et j'ai suivi quelques patrons "simplicity". Attention, ils taillent grand.
Il vaut mieux se faire aider, chercher un cours de couture proche de chez vous, pour réaliser son premier patron d'après un patron du commerce. Je l'ai fait seule il y a trente ans, j'ai fait tant d'erreurs, même si c'est en faisant des erreurs qu'on progresse, on perd beaucoup de temps.
Alors il y a deux trois ans, je suis allée me former, j'ai tout appris dans les règles de l'art, avec le droit fil...Et maintenant je me sens plus à l'aise.
Et j'ai acheté aussi le bouquin "les robes trapèze" très intéressant. J'en ai fait donc quelques unes de robes trapèze, coupées dans le biais, donc qui demandent toujours plus de tissu.
Une fois qu'on a compris la technique du biais, on peut se faire soi-même des jupons avec plusieurs volants qui se succèdent coupés dans le biais toujours.
ça permet de ne pas mettre de fronces à la taille, ce qui l'épaissit trop sinon, tout en donnant beaucoup d'ampleur à la jupe.
C'est un modèle que j'ai en projet depuis longtemps, le jupon fait ainsi, et pour m'aider aussi j'ai chez moi les merveilleux jupons de la marque Les ours et aussi d' EWA I WALLA.

Il est bon de regarder dans sa garde-robe, ce dont on peut s'inspirer, même recopier quand c'est une forme simple. Voire plus complexe quand on a un peu l'habitude.

Mais si vous débutez, allez au magasin de tissu de votre coin (souvent mondial tissu, ou les Ursules) et commandez un patron basique, tout simple, avec cette forme "brassière" pour le haut.

Plus vous vous familiariserez avec une forme, plus vous aurez envie d'en expérimenter d'autres.

Quand je veux me lancer dans une forme dont je n'ai pas le patron, donc je ne suis vraiment pas sûre de moi, je fais un prototype dans un tissu pas cher. Pour pouvoir ensuite l'essayer pour voir ce que ça rend.
Pas besoin de tout coudre, parfois, on peut mettre des aiguilles et enfiler doucement pour juger de l'effet.

Je créé ainsi mes patrons dans du papier calque un peu épais, à Nice il y a une papeterie qui vend de très grandes feuilles, mais avant je les achetais sur le net, sur amazon parfois et il faut rechercher le calque pour les architectes.
Après j'écris tout ce qu'il faut sur le patron papier que j'ai créé, avec ou sans marges, la taille, le petit nom que je lui donne pour bien me rappeler de celui dont il s'agit, et j'archive tout dans des pochettes transparents dans un classeur et sur la page cartonnée du classeur, je fais une liste, dans l'ordre de mes modèles qui sont dedans.
J'ai au moins quatre classeurs comme ça.

Vous avez aussi la revue "coudre c'est facile"; Je vous la déconseille, sauf pour avoir des idées. Les patrons sont JAPONNAIS et donc aux tailles très menues des Japonaises et il faut donc adapter le patron à sa taille.
Selon moi, même s'ils expliquent comment faire,cela me semble un exercice difficile je n'ose me lancer dans ce genre de chose trop aléatoire, je vais devoir perdre un temps fou et devoir faire X prototypes pour voir si c'est bien adapté.....Pfffff
Pas le temps. J'ai d'autres envies à ma portée.
Du coup j'ai été très déçue. C'est l'édition de saxe, française tout de même, pas fichue de demander aux jap de crééer des modèles et des patrons aux tailles françaises, comment voulez vous que nous, non pro, on le fasse et qu'on y arrive si simplement que ça, en s'aidant juste de quelques infos et dessins ???
ça me fait rigoler.

Vous avez ensuite, toujours aux éditions de saxe très souvent, de très jolis livres de couture, avec patrons intégrés, comme dans la revue, avec de très jolis modèles. Mais quand vous voyez beaucoup de mannequins japonaise dedans, et bien vous l'aurez compris, même chose. Dans la plupart des cas !
Alors, je n'achète plus.

Il y a le très joli livre "Lisette", celui là, pas de souci. Les modèles sont à notre taille, (même si on voit des jap.) sauf le panty, il faut remonter la taille, surtout si vous ne faites pas un 36 ! Mais le reste est bon.

J'ai aussi un livre sur les sarouels, grand format, autre édition, très bien aussi. Même s'il faut créer soit même le patron d'après le dessin dans le bouquin. Pas trop dur. J'y suis bien arrivée.

Voilà. Je crois avoir fait le tour ! Et j'ai dû faire pleins de fautes !

Très belle fin de soirée.

Marie-Christine

Flore 16/02/2016 19:22

Cette robe est magnifique , de belles matières , des dentelles anciennes , ton talent de créatrice fait le reste , les tissus tombent parfaitement bien , tout en fluidité et élégance , bisous ma puce

rose bleu pâle 16/02/2016 11:38

Tu assures! Ta deuxième Burlesque est superbe! J'adore ses tonalités, ses dentelles et ses volumes! Bravo!
Belle journée à toi, bises!

mcroy 16/02/2016 12:16

Oh ce n'est pas la deuxième !! C'est ma sixième si je compte celle faite à ma maman l'été dernier ! Et comme je disais à Catherine, il m'arrive encore de douter sur la façon d'assembler les pièces, tellement c'est compliqué !! J'aime faire ce travail, mais cela prend beaucoup de temps et d'énergie ! Il y a des tas de sacs de tissus dans les mêmes tonalités en attente !! J'aimerais tant pouvoir toutes les faires ! Une grosse partie d'entre elles ne seraient pas trop dans le style que vous aimez toutes, mais plutôt pour des personnes originales, mais plus classiques dans les matières. J'ai eu la chance de récupérer des "souches" de tissu de renom, des "Pierre Frey", des "Manuel cannovas", des "soléîado" aussi, et j'ai tellement envie de les faire aussi, au risque de ne pas vendre...Parce que ça me plait. Et peut-être bien plus que d'assembler des dentelles...Mais bon, il faut le public pour ça...J'aimerais tellement percer sur Etsy, je pense que là j'aurais plus de chances...Les françaises sont trop conventionnelles... Bisous et à très bientôt, parce que j'ai beaucoup de choses à montrer...

Catherine Doinel 16/02/2016 10:43

Coucou Marie, je te dirais juste MAGNIFIQUE.
Bravo dans tes créations ****
Bises
Catherine

mcroy 16/02/2016 12:08

Bonjour Catherine ! J'apprécie beaucoup que tu m'écrives sur mon blog, ça me fait très plaisir !! Et bien, tu peux essayer de te lancer toi aussi, peut-être pas avec une coupe aussi particulière et un peu difficile à maîtriser, parfois je ne me rappelle plus le principe et je suis obligée de ressortir la mienne pour comprendre de nouveau !!! Mais sur une jupe peut-être ?? Mercii en tous ca pour tes compliments @ bientôt.

ann'thiescia 16/02/2016 08:50

Elle est magnifique! Les dentelles sont superbes, j'adore le col.
Bonne journée
Bises

mcroy 16/02/2016 12:22

Si tu savais quelle chance c'est, et donc quel plaisir, d'avoir des tas de choses plein les placards, et de trouver en farfouillant l'élément qui va pile là où il faut ! Ou de trouver, sur les marchés..Le magnifique galon en bas de la jupe, je l'ai trouvé en me promenant avec Wolf dans une brocante, j'avais déjà fait l'ensemble à cette époque, dans la voiture en rentrant je me demandais s'il y avait déjà une création dans laquelle il pourrait trouver sa place, et avant même d'arriver j'avais eu l'idée de le mettre là et c'était exactement sa place !
Bises et merci à toi.

Evelyne 16/02/2016 08:43

Sublime....J'adore..Bises et à très vite.

mcroy 16/02/2016 12:06

Merci Evelyne ! Oh oui, à très vite, j'ai tellement ce choses à montrer !!

HistoiresdAiles 16/02/2016 08:30

J'adooooore! Elle est juste sublime!!!! Que de belles matières!
Une réussite!
Bisoussss

mcroy 16/02/2016 12:05

C'est celle des deux que je préfère, plus d'harmonie dans la forme, ces tissus tombent de façon plus fluide que les cotons, c'set ça qui fait le charme de celle-là... @ bientôt.

corinne 16/02/2016 08:07

superbe! bravo

mcroy 16/02/2016 12:03

Merci encore Corinne !
A bientôt.